Bouches-du-Rhône 25/05/2023
Partage

concours des grappes d'or

Les talents de la filière viticole mis à l'honneur

La 1ère édition de la cérémonie des Grappes d'or s'est déroulée lundi, à Marseille. La manifestation - au cours de laquelle des professionnels de la filière viticole du département étaient récompensés - ambitionne de promouvoir les vins du département.

Cette première cérémonie des Grappes d'or - organisée par la Chambre d'agriculture et le Conseil départemental - s'est déroulée dans le cadre superbe du Château de la Buzine, cher à Marcel Pagnol, lundi soir.

© Crédit photo : JD

Nul n'est prophète en son pays... La Chambre d'agriculture et le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône se sont peut-être inspirés de cet adage lorsqu'ils ont imaginé conjointement la cérémonie des Grappes d'or. L'événement - dont la première édition s'est déroulée en début de semaine à Marseille, au Château de la Buzine - est en effet "dédié à l'excellence des vins du département et à ceux qui s'engagent pour une filière toujours plus qualitative et toujours plus durable". Or, si la culture de la vigne en France est bien née à Marseille - le premier vignoble s'y est développé sous l'impulsion des marins phocéens 600 ans avant JC -, la ville et le département ne sont plus franchement associés à la vigne et au vin dans l'esprit des consommateurs. D'où l'idée des organisateurs de réancrer à l'image des Bouches-du-Rhône celle d'un territoire vinicole, et d'y associer l'ensemble de la filière amont et aval. Autrement dit, de mobiliser les domaines et les caves coopératives, les restaurateurs et les cavistes, mais aussi les AOP et l'IGP Méditerranée avec un mot d'ordre : l'union fait la force !

Une ambition que Jean-Claude Pellegrin, président de la commission 'Viticulture' au sein de la Chambre d'agriculture, a résumée dans son allocution, en préambule de la remise des trophées aux lauréats : cette manifestation doit servir, a-t-il indiqué, "à exprimer notre savoir-faire. Cet esprit commun pour créer des vins gourmands, généreux, qui sont le reflet de notre passion pour cette terre et ce département, où la vigne et le vin constituent des atouts pour l'aménagement du territoire, l'économie, l'œnotourisme et la renommée de la Provence". Un poids économique également souligné par Patrick Lévêque, le président de la Chambre d'agriculture des Bouches-du-Rhône, qui a rappelé que le vin et les céréales contribuent annuellement à réduire le déficit de la balance commerciale française - "Les vignerons amènent des devises et du plaisir" -, mais que la bonne santé de la filière viticole reste incertaine. Dans cette période d'inflation des prix, "le vin n'est pas un produit de première nécessité", a rappelé en écho Jean-Claude Pellegrin. À quoi s'ajoute, selon lui, "une communication contrainte" et de jeunes consommateurs qui lui préfèrent d'autres alcools, comme la bière ou les cocktails... : "Nous sommes pris dans un effet ciseau", résume-t-il.

Rester groupés et produire sous le signe de la qualité

Pour en sortir, le président de la commission 'Viticulture' entrevoit plusieurs pistes, dont la première est "la poursuite des efforts entrepris par l'ensemble de la filière pour monter en gamme : nous produisons des vins très qualitatifs, en IGP comme en AOP. Mais nous devons encore poursuivre nos efforts, même si nous ne pouvons pas le répercuter sur les prix". Un second axe porte, de son point de vue, "sur les volumes de production, notamment pour les vins rosés, afin qu'ils coïncident avec les demandes du marché" : une allusion à la récente campagne d'arrachage dans le Bordelais et une mise en garde à ceux tentés de déclasser des vins AOP en IGP, faute de débouchés commerciaux. La troisième piste envisagée est celle de "la poursuite d'une démarche collective de l'ensemble des acteurs", au travers notamment de produits sous le signe de la qualité.

Preuve de cette volonté d'associer les prescripteurs et la filière amont, l'Association des sommeliers Alpes-Marseille-Provence est partie prenante de la manifestation. Et c'est un sommelier, Stéphane Opiard, qui a participé à la sélection des lauréats dans les différentes catégories (jeune viticulteur/trice, chef d'exploitation, restaurateur/trice, caviste). "Notre ambition est de nous rapprocher des consommateurs et de renouer le lien entre les citadins et le monde rural", a rappelé Jean-Claude Pellegrin, qui vise prioritairement des consommateurs marseillais, qui connaissent parfois mal (un comble !) les spécificités des vignobles et des vins produits dans le département. 

Julien Dukmedjian •

IL a dit-

IL a dit

1ère édition

20 candidatures

5 lauréats

Manuel Amoros, parrain des Grappes d'or 2023

L'ancien international de football, ex-défenseur de l'OM et de Monaco notamment, champion de France 1990, 1991 et 1992, Manuel Amoros, est aussi un amateur de vin. Il a évoqué entre autres anecdotes, lors de la cérémonie de remise des trophées, "une époque qui semble désormais impensable, où l'entraîneur du club de Monaco nous autorisait un verre de vin rouge quelques heures avant un match".

Céline Zambujo •

La jeunesse en force

Le jury de la 1ère édition des Grappes d'or a mis à l'honneur des jeunes talents de la filière viticole comme Thomas Chaullier - créateur, avec ses deux frères, du domaine Château des 3 Sautets, à Meyreil (catégorie 'Jeune viticulteur') et également président des Jeunes agricul- teurs 13 - ou le duo formé Marie-Emma Laget et Manon Cazalic (catégorie 'Coup de cœur du jury'). Les deux jeunes femmes (elles ont moins de 30 ans) sont coopératrices au sein de la cave des Vignerons du Garlaban, à Auriol, et ont mis en commun une partie de leur production pour produire la cuvée 'Génération'Elles'. Sylvaine Roustan, récompensée d'une Grappe d'or 'Cheffe d'exploitation' a pour sa part repris le domaine familial de ses parents, à La Fare-Les-Oliviers en 2017, après une première vie professionnelle dans le secteur de la santé. Elle vinifie et élève ses vins depuis 2019.

Sommelier depuis 25 ans, Olivier Barrière a créé en 2020, à Peyrolles-en-Provence, une cave spécialisée dans les vins du sud-est. Il est lauréat dans la catégorie 'Caviste'. Restaurateur, sommelier et propriétaire du 'Grenache', implanté à Aix-en-Provence, Pierre Chatelain est quant à lui récompensé dans la catégorie 'Restaurateur', pour sa carte des vins sur laquelle les vignerons du département sont largement représentés.

Céline Zambujo •

ICI
Votre encart
publicitaire !

Sur le même thème

Var 24/11/2021

SITEVI : Des nouveautés, de...

Du 30 novembre au 2 décembre, les filières spécialisées (viticulture, oléiculture, arboriculture et maraîchage) ont rendez-vous à Montpellier, où une majorité des...
Aude, Gard, Hérault 21/06/2022

Arterris : la ligne de crêt...

C’est avec une satisfaction évidente que le président d’Arterris, Jean-François Naudi, a accueilli les nombreux participants venus assister à la convention ‘Symph...
Var 08/01/2019

La Consigne de Provence ent...

L’association Ecosciences Provence souhaite développer, avec La Consigne de Provence, une filière de collecte, de lavage et de distribution de bouteilles de vin....

Annonces légales

Publiez facilement vos annonces légales dans toute la France.

Grâce à notre réseau de journaux partenaires.

Attestation immédiate, service 24h/24, 7 jours/7

Derniers tweets

10/05/2023
@EPVarois fait le point sur les tendances et enjeux du marché foncier agricole varois avec le nouveau directeur départemental de la #SAFER Paca et le président du comité technique. https://t.co/qAljvKlzlO
https://t.co/qAljvKlzlO
28/04/2023
[A LA #UNE 📰]@AgriProv👇La Coopération Agricole Sud acte sa fusion avec les caves coopératives du 13 et du 83 ! 🍷, #eau 💧Appel à la sobriété, Groupama Méditerranée maintien le cap, un dossier #travaildusol et en📸 cap sur la grenade avec le projet de Frédéric Chabert sur Arles https://t.co/Vf3e5Z07t0
https://t.co/Vf3e5Z07t0
06/06/2023
🗞️Tradition, consommation et vigilance @VigneronsCoop 🍷-💧Extension du réseau hydraulique 'Colline des Costières' @BRLGroupe @Occitanie - 🐴Le festival Prom'Aude - Fusion @_Ctifl et La Tapy #expé - 🌡️Aléas #climat : solutions et prospectives - 📸Guillaume Chirat, maître #pâtes https://t.co/9XDBtwaWsl
https://t.co/9XDBtwaWsl

Abonnez-vous à nos hebdos

Chaque semaine, retrouvez toute l'actualité de votre département, des infos techniques et pratiques pour vous accompagner au quotidien...

Découvrez toutes nos formules

Dernières actualités

Newsletters

Inscrivez-vous GRATUITEMENT à nos newsletters pour ne rien rater de notre actualité !

S'abonner

Gardons le contact

Twitter : suivez toute l'actualité agricole utile du moment, réagissez
Facebook : partagez encore plus de posts sur l'actualité agricole de votre territoire
Instagram : suivez nos bons plans et partagez nos galeries de photos
Linkedin : élargissez votre réseau professionnel
Youtube : vidéos, interviews, DIY...