Aude 31/08/2023
Partage

Aude

La Négly : moins mais mieux 

Situé dans le massif de la Clape, le Château La Négly a entamé les vendanges depuis bientôt un mois. Excès de maturité et perte de récolte n'empêchent pas l'arrivée d'un beau millésime.

Le domaine La Négly est l'un des rares de la région à récolter et trier manuellement à la cave plus de 65 ha de raisin.

© Crédit photo : AL

Entreprise familiale depuis les années 1980, le Château La Négly a subi, dans les années suivantes, une restructuration importante. "La grosse force de notre père a été d'être visionnaire et de réencépager le vignoble avec des cépages améliorateurs, tels que la syrah ou le grenache", confie Bastien Paux-Rosset, vigneron au Château La Négly. Réparties sur une surface de 80 ha, c'est manuellement que sont récoltés et triés à la cave plus de 65 ha de raisin grâce à une équipe de 40 personnes durant les deux mois de vendanges. "Nous sommes quasiment les seuls à faire ça dans la région", assure-t-il. Mais les temps changent et Bastien reconnaît que la période est très difficile en ce qui concerne la main-d'œuvre. "Pour palier à ce manque de personnel, je suis dans l'obligation de prendre des prestataires de services, nous n'avons pas d'autres solutions", admet-il.

"Nous recherchons plus de fruits avec des degrés plus faibles"

Ces cépages, aujourd'hui âgés de 40 ans, sont en pleine capacité de production et cela, malgré le fait que la majorité du vignoble ne soit pas irriguée. "Cela nous a coûté une perte de 20 à 40 % sur les blancs", constate-t-il. Avec 150 mm de pluie, là où il y en avait encore 600 mm il y a quelques années, "l'eau devient une réelle problématique".

Pour l'instant, les cépages précoces qui ont été récoltés présentent moins de jus avec des quantités limitées mais sont qualitativement très bons. "C'est un parti pris de notre part de rentrer les raisins plus tôt afin d'avoir moins de degrés et ainsi répondre aux attentes du marché".

Le virage a été également pris sur le cinsault afin d'y rechercher, "une vinification de rouge plus fruitée". Le 8 août donne donc le coup d'envoi des premières récoltes. Les cépages précoces comme le sauvignon, le vermentino, le muscat petit grain et le chardonnay sont en cave, reste encore les cépages tardifs comme le grenache blanc et le bourboulenc.

Une douceur pas si bénéfique 

Bien conscient que les conditions estivales ont été difficiles, Bastien s'inquiète davantage en ce qui concerne les conditions hivernales. "Il n'y a pas eu de pluie et il ne fait plus froid en hiver, ce qui permet aux maladies du bois de s'installer plus facilement. C'est un vrai décalage que nous connaissons aujourd'hui".

Les fortes chaleurs des derniers jours bloquent les maturités et brûlent les raisins, ce qui est loin d'être positif pour la suite. Mais la vraie problématique ne demeure pas simplement dans ces quelques jours de fortes chaleurs, mais bien dans "l'accumulation de ces conditions durant toute l'année, y compris durant l'hiver". La période clé pour le développement de la vigne se situe entre le 15 octobre et le 15 février. "S'il ne pleut pas durant cette période-là, ce n'est pas les apports d'eau au printemps qui vont nous faire produire plus de raisins".

Pour cette saison donc, le château La Négly affiche des prévisions en baisse, de 20 à 40 % sur les blancs et tout juste 10 % sur les rouges. Avec une production globale qui avoisine les 5 000 hl dans de bonnes conditions, cette année le cap ne franchira peut-être pas les 3 000 hl. Moins mais mieux, c'est certainement la meilleure façon de rester optimiste. 

Anthony Loehr •

ICI
Votre encart
publicitaire !

Sur le même thème

Hérault 16/06/2023

Maraîchage

Plasticlean va recycler 100...

Le 1er juin, la société Plasticlean, filiale du groupe Calvet, a inauguré, à Vendargues, la première unité de recyclage française de films agricoles utilisés en c...
Bouches-du-Rhône 02/07/2019

Le recyclage des plastiques...

La seule destination des paillages plastiques de maraîchage est actuellement la mise en décharge. Une situation temporaire, qui appelle à la mobilisation.
Occitanie 05/08/2022

GARD

Abattoir d'Alès : remises a...

Relancé en novembre dernier, par la constitution d'une Société d'économie mixte, l'abattoir d'Alès est menacé. Indispensable à toute une filière, l'outil voit le...

Annonces légales

Publiez facilement vos annonces légales dans toute la France.

Grâce à notre réseau de journaux partenaires.

Attestation immédiate, service 24h/24, 7 jours/7

Derniers tweets

10/05/2023
@EPVarois fait le point sur les tendances et enjeux du marché foncier agricole varois avec le nouveau directeur départemental de la #SAFER Paca et le président du comité technique. https://t.co/qAljvKlzlO
https://t.co/qAljvKlzlO
28/04/2023
[A LA #UNE 📰]@AgriProv👇La Coopération Agricole Sud acte sa fusion avec les caves coopératives du 13 et du 83 ! 🍷, #eau 💧Appel à la sobriété, Groupama Méditerranée maintien le cap, un dossier #travaildusol et en📸 cap sur la grenade avec le projet de Frédéric Chabert sur Arles https://t.co/Vf3e5Z07t0
https://t.co/Vf3e5Z07t0
06/06/2023
🗞️Tradition, consommation et vigilance @VigneronsCoop 🍷-💧Extension du réseau hydraulique 'Colline des Costières' @BRLGroupe @Occitanie - 🐴Le festival Prom'Aude - Fusion @_Ctifl et La Tapy #expé - 🌡️Aléas #climat : solutions et prospectives - 📸Guillaume Chirat, maître #pâtes https://t.co/9XDBtwaWsl
https://t.co/9XDBtwaWsl

Abonnez-vous à nos hebdos

Chaque semaine, retrouvez toute l'actualité de votre département, des infos techniques et pratiques pour vous accompagner au quotidien...

Découvrez toutes nos formules

Dernières actualités

Newsletters

Inscrivez-vous GRATUITEMENT à nos newsletters pour ne rien rater de notre actualité !

S'abonner

Gardons le contact

Twitter : suivez toute l'actualité agricole utile du moment, réagissez
Facebook : partagez encore plus de posts sur l'actualité agricole de votre territoire
Instagram : suivez nos bons plans et partagez nos galeries de photos
Linkedin : élargissez votre réseau professionnel
Youtube : vidéos, interviews, DIY...